Hugh Hefner défend le mariage homosexuel

Hugh Hefner l’emblématique octogénaire patron de Playboy s’est engagé en faveur du mariage pour les couples du même sexe. En effet, c’est sur le site Politico.com (la référence de site politique au Etats-Unis), qu’il a écrit un billet passionné dans lequel il expose son avis sur la question du mariage homosexuel.

Hugh Hefner

Rappelons que l’état fédéral ne reconnait pas le droit aux couples de même sexe de se marier, et que seulement une poignée d’états l’a rendu légal (Massachussetts, Connecticut, Vermont, Iowa, New Hampshire, Washington, New York, Maryland et Washington DC.).

Pour le fougueux octogénaire, défendre les droits des homosexuels, c’est avant tout défendre les droits de l’Homme. « Sans ça, nous allons retourner avant la révolution sexuelle et revenir au puritanisme. Leur but est de déshumaniser la sexualité de tout le monde et de nous réduire à la pratique du sexe pour la reproduction. Et c’est là que ça risque de criminaliser toute votre vie sexuelle » ajoute-t-il.

Il précise que les Etats-Unis sont basés sur la protection et la garantie des droits et des libertés de chacun. « C’est l’Amérique et nous devons protéger les droits de tous les Américains. » écrit-il.

Enfin, il rappelle que si le pays est une nation où la religion a une place importante il n’en est pas moins une démocratie où la discrimination est interdite. Il faut, selon lui, faire attention aux groupes de religieux mettant en danger des libertés fondamentales : « Aujourd’hui, à chaque exemple de perte de droits en rapport avec la liberté sexuelle, on retrouve une législation instiguée par des individus qui pratiquent la discrimination déguisée en liberté religieuse ».

Cet article a été écrit dans Stars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>